Un apéritif ananas-gingembre sans alcool (gnamakoudji)

Capitaine de soirée, impossible de boire ce soir, enceinte, arrêt d’alcool ? Je vous propose un apéritif sans alcool, assez épicé pour que votre langue garde le petit goût fort que vous connaissez lors de la consommation d’apéritif alcoolisé.

Un apéritif ananas-gingembre sans alcool

Un apéritif ananas-gingembre sans alcoolEn Afrique, on apprend très vite à goûter du bout des lèvres, lorsque l’on vous propose un plat ou une boisson épicée. Mon mari a très vite compris, on se fait avoir une fois mais pas deux 🙂 Je vais vous proposer une version pas trop forte mais néanmoins savoureuse du gnamakoudji que je consommais goulument enfant.

Ingrédients :

  • 1 ananas
  • 80g de gingembre
  • Le jus d’ 1/2 citron jaune
  • 1/2 l d’eau
  • Cannelle
  • 2 c à soupe de sucre brun

Enlever la peau de l’ananas, vous pouvez garder la partie dure pour cette étape. Coupez votre ananas en morceaux et mettez-le dans votre blender.

Epluchez votre gingembre et mettez-le aussi dans votre blender ainsi que votre 1/2 de litre d’eau.

Rajoutez le jus de citron, le sucre et la cannelle.

Mixez. Laissez le tout et laisser reposer au frigo au moins deux heures.

Filtrez votre préparation à l’aide d’un chinois et transvasez-là dans une bouteille. Conservez votre bouteille au frigo.

Ça y est c’est prêt. Vous pouvez déguster. Il faut juste bien secouer la bouteille avant de servir.

Un apéritif ananas-gingembre sans alcool

En Côte-d’Ivoire, on en consommait aussi, congelé. C’est très rafraîchissant. Vous pourrez essayer cet été.

Un apéritif ananas-gingembre sans alcool

Un apéritif ananas-gingembre sans alcool

  1. Bonjour !
    recette très sympa 🙂 que faites-vous avec le reste de pulpe ?
    J’aimerais trouver une recette avec de la viande, par exemple… ça fait beaucoup de gingembre par rapport à l’ananas pour une recette sucrée, je suppose, mais je suis intéressée par toutes les suggestions.
    Merci !
    Marie

  2. je vous prie de m’excuser, je n’avais pas vu que ce blog regroupait des recettes vegan.
    Ma question reste valable: que faites-vous de la pulpe obtenue une fois la recette effectuée ? Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *