LE gratin dauphinois

EDIT : je ne suis plus végétarienne aujourd’hui, je suis et resterai pour toujours vegan. Je laisse l’article ci-dessous pour archive, mais il ne reflète plus ni ma pensée ni mon alimentation d’aujourd’hui.

Il y a certaines recettes qui sont incontournables. Chez nous, le dimanche soir, nous dévorons le gratin dauphinois de mon mari. Non seulement il est toujours réussi, mais depuis un an et demi, il nous fait toujours autant envie.

LE gratin dauphinois

Il a passé plusieurs semaines à peaufiner sa recette, nous sommes une famille exigeante. Au début, il n’y avait pas assez de crème, pas assez de pommes de terre et lorsqu’il a vu que l’on se battait pour obtenir le plus de gousses d’ail possible, il en a rajouté. Voilà comment nous sommes arrivés à cette délicieuse recette. Elle convient pour quatre en sachant que pour ce repas tout le monde se ressert toujours. Je retranscris ici sa recette personnelle.

LE gratin dauphinois

Ingrédients :

  • 2 kg de pommes de terres
  • 1 litre de lait
  • 20 cl de crème fraiche
  • 10 gousses d’ail
  • Gros sel, poivre, muscade, laurier, thym
  • Beurre salé

Epluchez vos pommes de terre. Rincez-les et coupez-les en fines lamelles.
Mettez les pommes de terre dans une casserole avec le litre de lait, une cuillère à café de gros sel et du poivre.
Ajoutez une cuillère à soupe de muscade dans votre mélange, ainsi que deux ou trois feuilles de laurier et deux branches de thym.
Epluchez vos gousses d’ail et mettez-les dans la casserole avec le lait. N’oubliez pas d’en mettre une de côté pour plus tard.

Mettez à feu moyen pendant environ 20 minutes, pour précuire les pommes de terre. Mélangez de temps en temps pour ne pas que ça déborde.

10 minutes avant la fin de la cuisson de vos pommes de terre à la casserole, mettez le four à préchauffer à 200°C.

Lorsque le lait commence à mousser dans votre casserole, sans le laisser déborder, coupez le feu et égouttez le tout. Mon mari conserve le lait ainsi obtenue pour nos chiennes qui en mangent le soir même avec leurs croquettes.

Prenez votre plat à four. Coupez la gousse d’ail restante en deux, et badigeonnez l’intérieur de votre plat avec le coté coupé de l’ail.

Mettez une petite noix de beurre de chaque coté du plat.

LE gratin dauphinois

Versez toutes les pommes de terre, égouttées dans votre plat à four. Étalez bien vos pommes de terre (mon mari secoue un peu le plat pour que ce soit bien homogène). Rajoutez la crème fraiche sur toute la surface. Enfournez pour 30 à 40 minutes. Quand votre plat est gratiné, vous pouvez le sortir du four et le déguster tout de suite et sans aucune modération avec une belle salade verte.

LE gratin dauphinois

LE gratin dauphinois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *