Salade de patate douce crue et pois chiche (vegan)

Personnellement, ça ne me dérange pas de ne pas manger toujours chaud en hiver. Lorsqu’il fait très froid, je mange une soupe au repas et je prends une salade un peu plus consistante ou un repas chaud. Ça dépend de mon humeur. Je vous propose une recette que j’affectionne tout particulièrement.

Ma salade de patate douce crue et pois chiches

J’adore la canneberge, j’ai découvert ce fruit mi-sucré, mi-acidulé lorsque j’étais au Québec. Je l’avais un peu oublié et depuis un an je le redécouvre et j’en ai quasiment tout le temps à la maison. Les petits l’adorent aussi.

J’avais toujours mangé la patate douce cuite. J’ai essayé une première fois crue, cachée dans mon coin, pour ne pas passer pour une bizarre encore. Et j’ai trouvé ça très bon, j’ai fait tester à ma famille. Je leur ai dit seulement à la fin du repas que ce n’était pas de la carotte. Personne n’a fait de formalité. Ils trouvent ça bon « La carotte bizarre ».

Je vous propose donc une salade très bonne pour l’hiver ou l’été.

Ingrédients

  • De la patate douce crue râpée

De la patate douce crue

  • Des pois chiches

Une boite de pois chiches

  • Des champignons

Des champignons de Paris

  • De la canneberge
  • Une cuillère à soupe de sauce soja
  • Des tomates cerises

Une cuillère à soupe de sauce soja, des tomates cerise et de la canneberge

Pour la patate douce. Elle ne paie pas de mine au rayon fruits et légumes. Je ne m’y attardais même pas avant. Vous en choisissez une que vous allez peler. Une fois pelée, elle a une couleur orange claire. Elle est un peu plus dure que la carotte je dirais. Je la rince puis je la râpe avec ma râpe à carotte. C’est bizarre parce que une fois râpée, elle prend une couleur orange foncé. Elle a un goût très doux, un peu sucré.

Mes champignons. J’aime beaucoup le goût et la texture des champignons, je les coupe donc très grossièrement pour bien « sentir » le goût.

Vous ouvrez votre boite de pois chiche que vous égouttez.

La canneberge. Je n’en mets pas beaucoup, pour que chaque morceau soit dégusté (un peu tordu comme idée, mais très efficace). On y fait plus attention vu que l’on adore ça, et on savoure chaque morceau.

La sauce soja. J’aime bien mettre un peu de sauce soja à l’occasion dans mes salades. Sa saveur sucré salé convient à toutes les salades.

Les tomates cerises. Vous les coupez en deux, tout simplement.

Il n’y a plus qu’à mélanger tous les ingrédients. Vous pouvez évidemment rajouter de la vinaigrette si vous voulez. Ma fille est la seule à en manger, elle se fait sa propre vinaigrette une fois par semaine, et elle rajoute une cuillerée à sa salade dès qu’on en mange.

Qui a dit que les repas végétariens étaient ennuyeux et répétitifs ? Pas nous en tout cas.

Ma salade de patate douce crue et pois chiche

  1. Bonne idée, c’est ma collègue sénégalaise qui me disait que pour elle c’est normal de manger la patate douce crus et c’est bon, bien que au début je me sentais aussi un peu étrange….comme tu disais
    Donc ce soir, je vais mélanger avec les pois chiches.

    1. Je suis contente que tu te sois laissé tenter par la patate douce crue. On aime beaucoup ici, même si depuis que j’ai fais de la purée de patate douce, mes trois cocos la préfèrent cuite 😉 On alterne pour satisfaire tout le monde. Merci beaucoup de me suivre Margarete, j’espère que mes recettes vont continuer à t’inspirer. Bisous et à bientôt 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *