Boulettes de légumes (vegan)

Et si on mangeait de délicieuses boulettes végétaliennes ? Elles sont exquises en accompagnement. Ma famille est très fan de pâtes, moi un peu moins, je préfère le riz. Pour ce plat pourtant, les pâtes s’imposaient, pour leur plus grand plaisir.

Boulettes de légumes secs (vegan)

Ingrédients :

  • 1 kg légumes secs cuits (j’ai utilisé un mélange maison haricots blancs et haricots Azuki)
  • 2 gousses d’ail
  • 1 bouillon de légumes
  • 1 tranche de pain
  • 3c à soupe de farine
  • Sel

Boulettes de légumes secs (vegan)Vous pouvez prendre uniquement des haricots blancs ou des haricots Azuki, si vous n’avez que ça dans votre placard. Sinon, ce mélange de haricots blancs et rouges se marie parfaitement et je trouvais judicieux de les cuisiner ensemble.

La veille, faites tremper vos légumes secs dans un grand volume d’eau. Le lendemain, videz l’eau et rincez les vite fait.

Mettez votre mélange dans votre la cocotte minute. Recouvrez vos haricots d’eau. Faites-les cuire avec l’ail et le bouillon de légumes 30 minutes à peu près.

Egouttez vos légumes secs et laissez-les bien refroidir dans un grand saladier.

Faites griller votre tranche de pain et passez-la au mixeur.

Une fois vos légumes secs froids, mettez votre sel dans votre saladier. Écrasez vos haricots à la fourchette. Mettez votre pain et votre farine dans votre mélange de haricots. Façonnez de petites boules à l’aide de vos mains.

Faites-les griller dans une poêle bien huilée.

Vous pouvez préparer vos boulettes à l’avance et les réchauffer au four. Surtout, ne réchauffer pas ces boulettes au micro-onde , elles se décomposeraient.

Boulettes de légumes secs (vegan)

Accompagnez ces délicieuses boulettes avec des pâtes et une sauce tomate maison parfumée avec du romarin frais. Bon appétit !!!

Boulettes de légumes secs (vegan)

  1. Je n’ai encore jamais goûté de boulettes végétariennes, mais les tiennes aux légumes secs (mes amis !) me donnent très envie !
    Est-ce que tu connais les nouilles soba ? Elles se trouvent en magasins bio au rayon cuisine japonaise, et sont vraiment délicieuses, ce sont mes pâtes préférés ! Par contre elles coûtent un bras, il faut le savoir. Mais cela vaut le coût d’essayer ! (et puis, comme je dis souvent, entre un panier d’omni et un de végé, la viande coûte tellement chère que l’on peut bien se payer quelques ingrédients exotiques un peu onéreux).
    Bises gourmandes,
    Andréa

  2. Heureusement que ton titre indique “vegan” car on croirait bien de la viande! Je serais curieuse d’y goûter! Je prépare de mon côté une recette de boulettes Mauriciennes végan bien différentes; à venir sur mon blog.
    Bonnes vacances!

  3. Testées cette semaine, elles ont emballes toute la famille. Je les avais faites avec des haricots noirs et javais mis du persil frais.
    Aujourd’hui j’ai remis ça, avec cette fois des fèves blanches. Je les ai façonnées en forme de saucisses pour faire plaisir à mon fils car lui ne peut pas manger les saucisses veganes du commerce (allergies gluten et soja). J’y avais ajouté un reste d’oignon. On avait tous envie de lui piquer ces saucisses tellement elles étaient bonnes !
    Merci pour cette recette qui figure désormais dans mes favoris !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *