L’alimentation vegan : l’abondance dans ma cuisine

On me pose souvent la question. Comment est-ce dans ma cuisine  ? Quel genre de courses je peux faire ? Je vais essayer de vous donner ici quelques trucs simples que j’achète. Les gens nous regardent souvent mon mari et moi avec de gros yeux, lorsque l’on dit que nous n’avons jamais mangé aussi varié que depuis que nous sommes vegans. Pourtant, nous ne mentons pas 😉

assiette du midi : tarte aux poireaux, houmous de haricots rouges, carotte et betterave cru
assiette du midi : tarte aux poireaux, houmous de haricots rouges, carotte et betterave cru

Un peu comme si nous avions ouvert la boite de pandore, un monde basé sur la diversité alimentaire nous a été offert. Aujourd’hui, pour mes courses, je ne me pose plus de questions. Je connais les rayons à éviter, où je ne trouverai rien à mettre dans mon caddy.

Je me rappelle pourtant de nos premières courses après que nous avons décidé de devenir végétalien. Nous y avons passé bien deux heures ce jour là. Le temps de lire les étiquettes à la recherche, d’arômes, lactose, crème, oeufs, miel, et autres ingrédients que nous ne consommons plus. Mes enfants ont d’ailleurs appris à lire ces étiquettes. Ils arrivent de temps en temps en courant vers nous pour nous montrer une cochonnerie sucrée ou salée qu’ils ont découvert et que l’on peut acheter. Je suis heureuse de les trouver très doué aujourd’hui pour déchiffrer tout ça.

Vegan : l'abondance dans ma cuisine

Je ne passe pas tous les jours des heures en cuisine, je cuisine souvent en très grosses quantités, pour pouvoir recycler certains repas pour le repas d’après. Voilà comment nos soupes nous durent trois jours. Les carottes râpées sont conservées dans des bocaux en verre pour 3 jours aussi. Les légumes secs cuisinés se transforment en galettes le lendemain. Je fais des pâtes bolognaises, des pâtes carbonara (le tout vegan évidemment), les jours où je n’ai pas très envie de cuisiner.

Et en attendant qu’as-tu dans tes placards ? Je vous montre ici une liste des choses qui se cachent dans mes placards. Une liste non exhaustive qui change au fil des saisons, des arrivages, de mon budget qui ne suit pas toujours mes lubies culinaires.

Les légumineuses

Nous avons découvert les légumes secs. Ils sont excellents, pour peu qu’on les cuisine soi-même. Trempage pour certains, avant de les cuisiner. Vous avez ici, des pois chiches, du soja jaune décortiqué et des flageolets. Je n’achète des pois chiches cuits en boite, que pour le houmous. J’adore le houmous. J’achète mes légumes secs souvent à la biocoop et toujours en vrac (ça revient beaucoup moins cher) et je les conserve dans des bocaux en verre.

Pois chiche, soja jaune décortiqué, flageolets
Pois chiche, soja jaune décortiqué, flageolets

Ici, nous avons des pois cassés, j’aime bien en mettre dans mes soupes. Des lentilles corails, j’adore cuisiner les lentilles corail, c’est vraiment excellent, en plus on n’a pas besoin de les faire tremper la veille, c’est un sacré avantage. Dans le troisième pot, nous avons des haricots azukis, un délice !!!!

Pois cassés, lentilles corail, haricots azuki
Pois cassés, lentilles corail, haricots azuki

Il s’agit là évidemment d’une petite partie des légumineuses qui existent, je pourrais faire un article entier sur les lentilles qui comptent à elles seules une grande quantité de variétés.

Pour les plats en sauces

j’utilise de la crème de soja, de la crème de coco, pâte de curry, du beurre de cacahouètes, de la moutarde, purée de tomates… Si j’ai personnellement pris la décision de consommer du soja sous toutes ses formes, je me suis longtemps posé la question à savoir si nous devions en manger ou non (il y a toute une polémique sur le soja actuellement). Chacun fait évidemment comme il veut, mais nul besoin de consommer du soja si vous désirez manger végétalien sans en consommer. Vous pouvez utiliser des crèmes de riz, d’avoine pour remplacer la crème non végétale.

Des conserves

Pour donner du peps à tout repas un peu banal, tomates ou poivrons séchés, olives vertes ou noires, cornichons, artichauts en boite… Vous avez le choix.

Les céréales

Il y a ici des pâtes, du riz du millet. Après des mois de guerre pour faire accepter les pâtes complètes et le riz complet ou 3 couleurs, quelle joie le jour où ma fille m’a dit que les pâtes et le riz blancs servis à la cantine n’avaient aucun goût et étaient vraiment fades. Hihihi !!! J’ai réussi ça, oui.

Pâtes complètes, riz, millet
Pâtes complètes, riz 3 couleurs, millet
orge perlée, blé, semoule et riz brun
orge perlée, blé, semoule et riz brun

Les graines

J’ai découvert les graines en devenant végétalienne. J’adore en parsemer mes plats. Je n’ai pas encore tout goûté. Nous avons ici, des graines de sésame, des graines de lin brun, du sarrasin (qui se mange cuit ou cru) et des graines de pavot. J’ai un amour particulier pour le sarrasin que je chéris tout particulièrement, c’est trooop bon.

image

Les épices

J’adore les épices, j’en mets partout, tout le temps. J’ai beaucoup de mal à faire des courses sans en acheter. Je me répète, j’adore les épices !!!!

Les légumes

Vegan : l'abondance dans ma cuisine

Je vous présente notre consommation hebdomadaire. Il y manque un potimarron et des carottes colorées déjà avalés. Il y a toujours du poireau, ma fille est ultra fan.

Au début en changeant d’alimentation, je trouvais qu’il n’y avait pas beaucoup de légumes. Mon secret : toutes les semaines je me forçais à acheter un légumes que je n’avais encore jamais acheté. J’ai donc découvert les légumes de saison, qui ne sont pas très chers et en fait il existe plein de légumes différents.
Et ne me demandez ce que je compte faire de tous ces légumes. Je les achète, je sais qu’il n’y aura plus rien avant les prochaines courses, mais je ne sais absolument pas ce que je vais faire de tout ça. A part pour le chou-fleur, qui va surement encore finir en curry. J’ai du mal à faire autre chose de mes chou-fleurs en ce moment, j’aime beaucoup trop ça 🙂

Un petit tour dans mes placards, du côté salé de la force, si on veut. N’hésitez pas à commenter, rajouter d’autres ingrédients, je n’ai pas pu tout mettre évidemment. Et vous, qu’avez-vous dans vos placards ?

  1. je ne suis pas vegan mais j’avoue que blogger m’a obliger à sortir de ma routine alimentaire et je découvre toujours de nouveaux produits, du cout je me nourris mieux car plus varié, en tout cas ton article est très inintéressant!!! bisous

    1. Pour ma santé, je privilégie, le curcuma, le gingembre et la cannelle 🙂 sinon, j’aime toutes les épices, j’adore découvrir de nouvelles saveurs. Mon rêve : partir en Inde et revenir avec mes valises pleines d’épices. Bisous Josiane ??

  2. Bravo pour ton article très complet 🙂 j’avoue que c”est pareil de notre côté, nous n’avons jamais mangé aussi diversifié que depuis que nous sommes végétariens… Pour l’instant nous consommons encore les oeufs que nous donnent des collègues et j’ai du mal à empécher mon homme de manger du fromage, donc on en achète un seul par semaine, mais on espère bien arrêter bientôt!

  3. J’ai un peu de tout ça mais pas tout en même temps lol. Sinon j’adore le seitan mais faut pas être allergique au gluten sinon il accompagne bien les légumes ; souvent associé à une farine, il fait d’excellentes ‘saucisses’ ou du ‘rôti’ ou des ‘escalopes’…le tout végé bien sûr… Et je suis à fond avec toi pour les épices miam miam… mon préféré est le gingembre niveau goût –> imbattable et excellent pour les pb d’arthrose (anti_inflammatoire)
    Et les pois cassés en purée avec carottes et lait d’avoine….MMmmm
    🙂 merci pour ton article ; très bonne soirée

    1. On a justement découvert le seitan il y a 2 semaines, c’est vraiment excellent 🙂 je vois que questions gourmandises, on se rejoint pas mal, on a beaucoup de plaisirs gustatifs en commun. Gros bisous ??

  4. Evidemment qu’on ne mange jamais aussi varié que lorsque l’on se tourne vers les végétaux et tu as bien raison de le réaffirmer!! En effet, tes photos sont fort jolies… Chez moi il y a à peu près la même chose (bien que nous soyons toujours omnivore) mais c’est un peu moins organisé 😉 Merci pour ce billet!

  5. C’est vrai que quand on dit aux gens que l’on mange végétarien ou végétalien, ils s’imaginent souvent un “régime” de privation, où la pièce principale (quel euphémisme pour parler d’un morceau de chair) est retiré d’un repas. Quand on me parle de carences (ahem), je réponds toujours que mon alimentation n’est pas la leur moins les produits animaux, mais tout à fait différente, et que l’on peut trouver un autre équilibre entre légumineuses, céréales, légumes, fruits, graines, sans oublier pâtisseries et autres gourmandises (eh oui, les vegans mangent pizzas, lasagnes, mousses au chocolat et crèmes glacées 😛 ).
    Alors mes indispensables côté salé sont irrémédiablement les épices, la sauce soja, les graines et sésame toastées (miammm) et autres graines pour assaisonner, et pour le reste… Eh bien je laisse libre court à ma créativité (quand j’ai le temps ;).
    J’adore les poêlées de légumes ! Que j’accompagne d’une céréale.

    Merci pour cet article très complet Myrtee ! Moi qui adore regarder tes vidéos, je serai heureuse de découvrir ton cheminement vers le veganisme…

    Bises gourmandes !
    Andréa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *