L’aloco

Des beaux souvenirs que je garde de mon enfance, l’aloco reste un incontournable. En Côte d’Ivoire, il accompagnait nos goûters du quatre heures, nos repas du week-end, un souvenir joyeux et heureux. Si aujourd’hui j’ai transmis l’amour de ce plat à mes enfants et mon mari, nous en consommons moins que lorsque j’étais petite. C’est gras, c’est bon. Il ne faut pas abuser des bonnes choses, mais surtout il ne faut JAMAIS les supprimer 😉

Aloco

Ingrédients :

  • Banane plantain
  • Sel
  • Huile de friture

Pour commencer la banane plantain est meilleure lorsqu’elle est bien mûre. Je l’achète souvent verte et je la fais mûrir dans mon garage le temps nécessaire. Il faut vraiment qu’elle soit noire. Elle n’est pas pourrie ne vous inquiétez pas. La dernière fois, il y avait une promo avec plein de bananes plantains toutes noires. J’étais trop contente, les gens ne savent pas quoi en faire donc ils les bradent. La marchande m’a même demandé pourquoi j’achetais les pires bananes qu’elle proposait alors qu’il y avait plein de bananes toutes jaunes. Je me suis contenté de sourire.
Si vous en avez en trop, vous les coupez en morceaux et vous les congelez, aucun gâchis 😉

Banane plantain

Banane plantainOn commence donc

Vous coupez vos bananes une première fois dans le sens de la longueur, puis dans le sens de la largeur, afin d’obtenir de petits morceaux. Mettez vos bananes dans un grand saladier. Pour un mini apéro pour quatre, j’utilise deux bananes plantains. Si on doit en manger pour un repas en accompagnement d’autres choses, je vais en prendre quatre.

Une fois que vos bananes sont coupées et dans le saladier, vous pouvez les saler un petit peu. Mettez votre huile à chauffer. Si vous avez la chance d’avoir une friteuse utilisez la, mais une casserole pleine d’huile fera aussi bien l’affaire.

Mettez vos bananes dans l’huile chaude. Le feu ne doit pas être trop fort. Attendez que vos bananes colorent. Et là faites attention ça va très vite 😉 préparez un égouttoir plein de sopalin dans le fond. Mettez y vos bananes, et épongez les bien.

Dégustez votre aloco tiède, avec une petite sauce tomate, un peu de piments ou les deux.

Testez, degustez et bon apero !!!

  1. Superbe, on sent que tu aimes ce produit en lisant ton article 🙂 Je n’ai jamais goûté la banane plantain, mais juste d’avoir vu la photo ça me donne très envie 🙂

    Est-ce que ça se mange aussi froid après, on peut les préparer à l’avance (en attendant des invités par exemple) ?

    1. Froid ce serait un peu moins bon, peut être en le réchauffant très peu au micro-onde avant de servir ( pour ne pas que la banane sèche) ou alors si tu conserves tes bananes dans un plat fermé pour perdre le moins de chaleur possible. Ce sera bon aussi, mais comme j’ai l’habitude de manger ce plat plutôt tiède-chaud que tiède-froid… Gros bisous Eygel et à bientôt 😉

  2. Merci Myrtee, ton post m’a donné envie de goûter et j’ai acheté 1 banane plantain pour la 1ère fois cette semaine (oui, une seule, parce que bon, on sait jamais si on aime ou pas). J’ai suivi ta recette, c’était vraiment très bon. Simple, mais bon. J’ai servi avec un peu de ketchup mélangé à de la sauce pimentée. Mon loulou de 4 ans a préféré les manger avec du sucre. J’en rachèterai certainement. Merci pour cette découverte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *